Intervention ce matin @Olivier_Ortega aux #UESB4C sur l’approche juridique de l’opérateur de services urbains aux côtés de @SPLConfluence et @EricLHELGUEN

Print Friendly, PDF & Email

Le développement d’un quartier ou d’un ilôt durable conduit à s’interroger sur la gouvernance, dans le temps, des intelligences servicielles ou fonctionnelles encapsulées sur dans les bâtiments et les infrastructures.

La constitution d’un « opérateur de services urbains » (OSU) ou « pilote » du quartier apparaît comme une idée prometteuse.

Ce questionnement, très sain pour maintenir le niveau des ambitions initiales sur une longue période, suppose de prendre un certain nombre de décisions, telles que:

Choisir le périmètre technique de l’OSU

  • Energie
  • Vie du quartier
  • Nature dans le quartier
  • Espaces communs, …

Choisir le périmètre géographique de l’OSU

  • Bâtiment
  • Ilot
  • Quartier

Choisir l’intensité du rôle de l’OSU

  • Enceinte de concertation
  • Conseil
  • Mandataire
  • Gestionnaire

Choisir les missions de l’OSU dans le temps

  • Phase de mise en route
  • Phase d’exploitation maintenance normalisée

Tous ces choix dépendent évidemment des partis pris adoptés au moment de la conception, dont ils visent à assurer la pérennité.

Tous ces choix doivent aussi être pesés au regard de l’objectif de mettre la ville au service de ses utilisateurs et non l’inverse!

Please follow and like us:
error